Binic offre une palette complète des plaisirs de la mer dont vous pouvez profiter toute l’année grâce au doux climat breton :
• Des plages superbes
• Un port animé en cœur de ville
• Des marées spectaculaires
 De nombreux sports nautiques.

Les 3 plages de la cité balnéaire

Grâce au Gulf Stream qui longe notre côte et réchauffe la mer, vous pouvez mettre le maillot et vous baigner dès les belles journées de printemps.
En saison estivale les plages de la Banche et de l’Avant-Port sont surveillées pour la baignade. Hors saison, sauf intempéries, ces deux plages ne sont pas dangereuses.
Avec ce choix de vastes étendues de sable, vous n’avez pas à craindre la surpopulation, même en période fortement fréquentée. 

Chacune de ces trois plages a un caractère particulier.
A vous de découvrir celle qui correspond à vos goûts :
• La longue plage de La Banche ?
• La plage cachée de l’Avant-Port ?
• La plage sauvage du Corps de Garde ?

Villa Ker-Fenwan Si la mer vous attire
Binic – Plage de la Banche piscine

La Banche

• C’est la première plage que l’on voit à Binic, elle est donc très fréquentée. Pourtant, aucune difficulté à étendre votre serviette sur cette longue plage de sable fin, bien ensoleillée toute la journée et tard le soir.
 Sans rochers, courants ou filières, elle est très sûre pour la baignade (sauf bien sûr vent fort et vagues).
• A marée basse une pataugeoire est accessible aux petits et une grande piscine d’eau de mer se découvre, bordée de gradins solarium.
• Vous ne voulez pas fouler le sable et faire trempette, longez-la sur “la promenade du grain de beauté” bien nommée et le quai de Pordic qui la borde et installez-vous sur un banc pour contempler.

Villa Ker-Fenwan Si la mer vous attire
Binic – Plage de l’Avant-Port

L’Avant-Port

• On y accède derrière la jetée du phare par un passage étroit ou par une volée de marches depuis le sentier des douaniers.  Cette autre grande plage de sable fin est donc surtout connue des initiés.
• Par temps calme elle est sans danger pour se baigner n’ayant ni roches, ni courants, ni filières.
• Enchâssée entre falaise et jetée elle est à l’abri des bruits de la ville mais, en fin d’après-midi, il faut retrouver la chaleur du soleil sur les bancs du môle (la jetée du phare).

Villa Ker-Fenwan Si la mer vous attire
Binic – Plage du Corps de garde

Le Corps de Garde

• Cette plage sauvage se mérite ! Après une bonne marche par le sentier des douaniers (GR34) ou les raccourcis par des venelles ombragées menant précisément aux anciens bâtiments du “corps de garde” des douaniers, on accède à la plage par une forte descente depuis la haute falaise.
• Cette grève au pied de la falaise, bordée de galets, cerclée de hauts rochers, dont celui remarquable surmonté d’une haute croix, offre un décor magnifique.
• Peu de sable sec mais l’avantage d’avoir toujours la possibilité de se baigner quels que soient les coefficients de la marée. L’eau très claire en général permet de repérer quelques roches à éviter.

“Le port dans la ville”

Le port est au cœur de la vie binicaise, entre les grandes plages de la Banche et de l’Avant-Port, bordé par les boutiques, restaurants et terrasses de cafés. Ses quais sont le rendez-vous des promeneurs et le lieu de toutes les animations.

Il faut même dire les ports puisqu’un bassin à flot consacré à la plaisance est dans la continuité du port de pêche d’échouage à la solide jetée fièrement dominée par son phare. Ainsi deux atmosphères différentes sont offertes au promeneur qui en fait le tour.

Villa Ker-Fenwan Si la mer vous attire
Binic – Le port de plaisance

La plaisance

 Le grand bassin à flot accueille plus de 300 bateaux. Sa forêt de mats offre un spectacle magnifique. Faites-en le tour pour admirer de plus près les superbes voiliers, grands catamarans et riches vedettes amarrés à ses pontons.
• Si le cœur vous en dit, il est possible de faire des ballades en mer dans la baie sur certains d’entre eux.
• Et si vous n’avez pas le pied marin, depuis le haut de la jetée, scrutez les voiliers au loin revenant de Bréhat ou du Cap Fréhel  et humez l’air du large.
• Vous voulez goûter aux sensations sur l’eau ? Inscrivez-vous au Pôle Nautique qui propose un éventail d’activités plus sportives pratiquées sur le superbe plan d’eau de La Banche.

Villa Ker-Fenwan Si la mer vous attire
Binic – Le port d’échouage

La pêche en mer

 Les belles goélettes d’autrefois qui armaient pour Terre-Neuve ou l’Islande lorsque Binic était 1er port morutier ont été remplacées par une flottille de petits bateaux de pêche protégés par la belle jetée du phare.
 Leurs propriétaires vont pêcher dans la baie bars, lieux, mulets et maquereaux.
L’été, leur association organise pour les estivants deux sorties de pêche en mer se terminant par la dégustation de maquereaux grillés sur le port. Comme eux, faites des grillades de poissons sur le barbecue de Ker Fenwan.
Lors du long week-end de l’Ascension, le festival “La morue en fête” anime la mer et les quais durant 4 jours avec notamment la présence des voiliers traditionnels.

Villa Ker-Fenwan Si la mer vous attire
Morue en fête “Le Grand Léjon”

Au rythme des marées

La baie de Saint-Brieuc est la 5ème au monde pour l’amplitude de ses marées. En se retirant la mer laisse apparaitre une zone de sable d’environ 7 km de long : l’estran.
Vous vivez au rythme des marées définies par leur coefficients. Plus ceux-ci sont élevés, plus la mer à “marée basse” se retire loin à perte de vue  et plus, à l’heure dite au plein de la “marée haute”, elle recouvre la plage et lèche le haut des quais. A Ker Fenwan l’horaire des marées est à votre disposition.

La vie de l’Estran

Villa Ker-Fenwan Si la mer vous attire
Binic – L’estran à marée basse

A Binic lorsque la mer se retire au loin, parfois à plus de 2 km, elle découvre une vaste zone pour la pêche à pied.
C’est le moment de s’équiper de bottes, ciré, panier et matériel pour aller “au bas de l’eau” traquer les crevettes ou coquilles Saint-Jacques, découvrir coques et palourdes enfouies dans le sable, ramasser sur les rochers découverts des poignées de bigorneaux ou y dénicher des crabes.
Tant pis si vous revenez bredouille, vous aurez respiré un grand bol d’air iodé.
Pour le plaisir de savourer les produits de la mer vous trouvez à Ker Fenwan les recettes pour les accommoder et ce qu’il faut pour les déguster (piques à bigorneaux, curettes et pince à crabe, couteau à huitres).

Villa Ker-Fenwan Si la mer vous attire
Binic – Grande marée

Le spectacle des grandes marées

Le va-et-vient de la mer dans son incessant ballet quotidien offre un spectacle toujours  renouvelé dont on ne se lasse pas.
Lors des 4 très grandes marées annuelles, au plus fort des coefficients, ce spectacle est particulièrement impressionnant.
Gare à l’eau qui envahit les quais et rues et, si le vent souffle, aux fortes vagues qui déferlent sur les plages et à leurs assauts superbes passant par-dessus la digue du phare.
C’est le bonheur des spectateurs photographes mais attention aux embruns…

Tous les sports nautiques à votre portée

Villa Ker-Fenwan Si la mer vous attire
Binic – L’activité voile du pôle nautique

Vous pouvez pratiquer un grand nombre de sports nautiques principalement au sein du pôle nautique, de clubs binicais ou proches, ainsi qu’en individuel avec votre matériel.
– La voile bien sûr en catamaran, dériveurs et optimistes.
– La glisse en planche à voile, Kitesurf, ski nautique.
– Avec pagaies : Kayac de mer, paddle.
– Et dans l’eau : nage avec palmes, longe côte, plongée.

Il est possible de parquer un petit bateau sur sa remorque à Ker Fenwan, ainsi que des canoés, planches à voile, coffre ou remorque de matériel. Prenez contact avant votre séjour pour connaître les modalités.

Pas trop l’esprit sportif ? Toutes ces activités animent notre plan d’eau et sont plaisantes à voir. Qui sait, vous allez vous laisser tenter…

* * * * * * * * * * * * * * *

Binic, en toutes saisons, séduit forcément par ses plages, son ensemble portuaire unique et toutes les activités possibles liées à la mer.
Mais Binic c’est bien plus : à terre il y a plein d’autres activités, plaisirs et animations pour tous, grands et petits, sportifs ou non.

Pour découvrir aussi la vie à terre c’est par ici…